11/09/2013

Navettes à la fleur d'oranger


La tendre navette provençale ou celle, plus croquante de Marseille, présentée ici, est en principe

une tradition de la Chandeleur en Provence.

 

Achetées par douzaine, nature, parfumées au citron ou à la fleur d'oranger, elles symbolisent les 12

mois de l'année, sont censées porter bonheur . Leur  forme de petit bateau évoque la barque sans

voiles ni rames qui aurait amené les Saintes de Palestine chassées de Jérusalem ( les Saintes

Maries)  sur les côtes de Provence. C'est le fondateur du four de Marseille qui aurait eu l'idée au

18°siècle de donner la forme d'une navette à ces petits biscuits pour commémorer l'événement.


Une autre légende raconte qu'une statue de Ste Vierge en bois polychrome échoua sur dans une

calanque près de Marseille. Les artisans locaux s'approprièrent ce signe de protection et imaginèrent

cette douceur en hommage.


Quoiqu'il en soit , la forme de la navette rappelle dans les deux cas l'arrivée en bateau par la mer.

Aujourd'hui, elles sont vendues, tourisme oblige, toute l'année  et peuvent être aussi parfumées à la

lavande ou à l'anis. Je les imagine bien aussi aux flaveurs de toutes sortes d'épices comme la 

cardamome ou le gingembre.

 

recette de navettes, fleur d'oranger

 

Mais pourquoi donc en ce début Septembre une recette de la Chandeleur dans ces pages?



Tout simplement grâce à ma petite louloute. Celle-ci était chez ses grands parents cet été, et rendait

service à ses aînés en leur procurant à l'envi qui le sel, qui le poivre, qui le pot de moutarde entre la

table et la maison, tant et si bien qu'elle fût surnommée pour le séjour, la navette!


Son papi, qui confectionne aussi ces petits biscuits à l'occasion quand il est dans sa cuisine, lui avait

acheté un paquet sur son lieu de vacances pour qu'elle y goûte et quand elle est rentrée au bercail, je

lui ai proposé qu'elle les réalise elle-même.

Voici donc des navettes réalisées et façonnées par ma petite fille de 8 ans, maman supervisant l'étape

du four, autant dire que vous pourrez sans aucune peine, atteindre sans problème le même délicieux

résultat.

 

 

recette de navettes, fleur d'oranger

 

 

NAVETTES                                POUR 15 pieces

 

Ingrédients

250 g de farine

100 g de sucre glace

1 oeuf

2 càs d'eau de fleur d'oranger

5 cl d'huile d'olive

1 pincée de sel

 

Réalisation

Battre l'oeuf avec le sucre glace jusqu'à ce que le mélange soit bien blanc.

Ajouter la farine, l'huile d'olive, l'eau de fleur d'oranger et la pincée de sel. Agglomérer la pâte en une boule.

Filmer et placer au moins une heure au réfrigérateur.

Préchauffer le four  Th 180°

Prélever un morceau de pâte et former une petite boule dans la paume de la main. L'allonger en boudin.

Déposer le boudin sur la plaque recouverte de silpat ou de papier cuisson, le tapoter pour l'aplatir et le pincer aux extrémités pour lui donner la forme d'un petit bateau. Finir en incisant dans la longueur.

Procéder ainsi jusqu'à épuisement de la pâte

Cuire 15 mn, c'est tout.

Les navettes ne doivent pas dorer et rester toutes pâles



 

recette de navettes, fleur d'oranger


 Il paraît que les navettes du Four de Marseille , à la recette jalousement gardée, sont inégalables. A

l'occasion d'une visite dans la famille, il faudra que je m'y rende pour vérifier!




Avec ce billet, je participe au concours de

 

recettes de navette,fleur d'oranger,navettes,biscuits secs

cliquer sur l'image pour accéder au blog


un très joli blog, tenu par Sarah, une jeune et toute mignonne étudiante en photographie belge. Dans

ces pages, je me régale bien sûr les yeux de ses très appétissants clichés et je me dis qu'il va falloir

que j'investisse vraiment dans un objectif macro pour progresser un peu...Sarah, j'espère ce que ces

navettes te rappelleront ton été ;)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Très envie d'essayer, j'adore la fleur d'oranger en pâtisserie! Mais c'est vrai qu'avec des épices ça doit être aussi très sympa :)

Écrit par : Tina | 11/09/2013

Répondre à ce commentaire

hummmm c'est comme si l'été revenait nous faire un petit coucou!!! bisous

Écrit par : sotis | 11/09/2013

Répondre à ce commentaire

Dis les matins sont frais mais l'été est toujours là, du moins chez nous^^ ...et puis le calendrier nous dit jusqu'à 23 septembre, alors profitons!

Écrit par : Isa | 11/09/2013

Merci pour la petite histoire de la navette ! Je ne connais pas ce biscuit, mais comme j'adore le parfum de la fleur d'oranger, j'avoue que je me laisserais bien tenter ! :-)

Écrit par : Elodie | 11/09/2013

Répondre à ce commentaire

Je t'en prie, laisse toi donc tenter...

Écrit par : Isa | 11/09/2013

Les navettes à la fleur d'oranger...l'un de mes biscuits secs préférés. A tremper dans un verre de lait pour retomber en enfance. Merci pour ce partage.

Écrit par : Milounette | 11/09/2013

Répondre à ce commentaire

Je te laisse le verre de lait mais je t'accompagne avec un thé si tu veux!

Écrit par : Isa | 11/09/2013

Hello Isa,
Merci pour cette recette !
J'aime bien ces petits gâteaux, mais la dernière fois que j'en ai achetés je me suis retrouvée avec des étouffe-chrétiens au lieu de pâtisseries tellement ils étaient mal faits : super secs, durs à croquer, bref une cata !
Maintenant que plus rien ne m'arrête (hi hi!) je vais tenter d'en faire moi-même ;)
Bises

Écrit par : Ellen A Paris (les Fleurs Rebelles) | 11/09/2013

Répondre à ce commentaire

Aaah mais c'est normal, ce sont des biscuits secs ;) Ceci dit, ça croque mais pour autant on ne s'est pas étouffé avec, ils sont passé tout seuls, sans thé ni lait! Tu verras, c'est très facile à réaliser. Bisous

Écrit par : Isa | 11/09/2013

Ptite note supplémentaire: le fait de remplacer le sucre blanc par du sucre glace rend le biscuit sans doute un peu moins dur qu'avec le sucre courant

Écrit par : Isa | 11/09/2013

Miam ! J'adore cette belle recette !

Écrit par : Line | 12/09/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Related Posts with thumbnails st.com/js/pinit.js">