Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2011

Dans la catégorie vite fait, bien fait, je demande...

... le risotto safran aux petits-pois!  Celui-là c'est le champion des petits plats de dernière minute, celui qu'on réalise quand on ouvre les placards le soir en se grattant la tête : "mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir leur faire ce soir"...Eh oui, il y a des jours comme ça où le repas n'est pas préparé à l'avance, où on a laissé sa sacro-sainte organisation de côté pour passer un inavouable moment entre copines, des moments où on n'a décidément pas le temps, où on n'est submergé dans notre quotidien de maman ...ce temps là, eh bien, c'est le temps du risotto!  ça tombe bien, les enfants chez moi adorent...

Ce plat est si commun en Italie du Nord qu'il en existe des centaines de variations. La base bien entendu c'est le riz :il faut utiliser du riz rond; ma préférence va au Carnaroli plutôt qu'à l'Arborio, il garde mieux meilleure consistance en raison de sa teneur plus elevée en gluten et possède une meilleure capacité d'absorption. L'Arborio, le riz plus commun, distribué partout en grande surface donnera des risotti plus fondants et plus moelleux.

Ensuite, libre à vous de choisir vos combinaisons en changeant le goût du bouillon ( volaille, boeuf, légumes) et en modifiant ce que vous y mettez dedans ( légumes, fruits de mer, poisson, volaille..)

 

Risotto safran et petits-pois                pour 4

 

200 g de riz rond

1 oignon

1 dosette de safran

5 cl de vin blanc

45 cl de bouillon de volaille

2-3 poignées de petits pois surgelés

parmesan rapé

1 càs de crème liquide ou 20 g de beurre ( facultatif)

sel poivre

 

Faire revenir dans une casserole l'oignon haché dans l'huile d'olive.

Ajouter le riz ( non lavé ), et le faire revenir jusqu'à ce qu'il soit translucide.

Verser le vin blanc et faire réduire. Verser 1 louche de bouillon chaud à la fois et lorsque celui-ci s'est évaporé , verser à nouveau une louche de bouillon, le laisser mijoter à feu doux puis absorber par le riz et ainsi de suite jusqu'à ce que le riz soit cuit (environ 20 minutes, le temps de faire réciter ses leçons au plus grand).  En cours de cuisson, ajouter les petits pois pour qu'ils cuisent avec le liquide.

Ajouter le safran en fin de cuisson, salez et poivrer.

Lier avec le parmesan et la cuillerée de crème ou le beurre.

 

risotto, petits pois, safran

Et voilà comment,  en deux temps trois mouvements, on régalera petits et grands

 

Pour ma part, je préfère le risotto qui ne "coule" pas à la différence des vénitiens qui servent une assiette où le risotto fait une sorte de vague. Pour avoir eu l'occasion d'y goûter, je n'aime pas du tout la texture car j'ai l'impression d'avaler une sorte de soupe et je trouve cette sensation parfaitement écoeurante... mais enfin, chacun ses goûts! Si  toutefois, vous souhaitez un risotto plus fluide que celui présenté, il suffira de forcer sur la louche de bouillon en fin de cuisson.

Et vous, vous le faites comment le risotto?

 

 

 

11/09/2011

Rouleaux de poulet façon asiatique

Le vendredi, c'est le jour de grand marché à Ganges, un marché typique du Sud, le plus grand de la Région avec ses étals des nombreux producteurs locaux venant proposer leurs produits, Pélardon des Cévennes, miel, oignons doux des Cévennes, pommes reinettes du Vigan, fruits et légumes mais aussi des commerçants proposant des vêtements, sacs, chapeaux, chaussures, mercerie, bijoux, nappes, poteries, musique...Quelques photos ici

Le marché le vendredi matin, c'est faire ses emplettes auprès de ses commerçants favoris, c'est croiser des amis des connaissances, discuter dans les allées, flâner le nez au vent dans les allées, se laisser distraire par un étalage de bijoux ou de jouets pour les enfants ou un bout de tissu, c'est aussi le petit café en terrasse avec les copines et le moment de la semaine où l'on prend un peu de temps de ralentir ce rythme effréné auquel nous contraint la vie de nos jours...

Mais voilà, à prendre le temps, il arrive parfois que l'heure de midi nous rattrape plus vite que prévu et vite vite, je fonce acheter un repas chaud de midi pour les enfants, chez le traiteur ou souvent sur l'étal d'un vietnamien qui prépare des poulets avec une sauce aux 5 parfums divine.

Mais que fait-on des restes du poulet et des pommes de terre ensuite? On recycle, on recycle suivant l'humeur du jour...et ce jour là l'humeur était à une recette vite faite, bien faite.

Donc, j'avais ça:

IMG_2335.JPG

 

 Du poulet- tout petit-, des pommes de terre cuites, des cacahuètes, du persil...

 Pour rester dans la note asiatique, j'ai choisi de réaliser des rouleaux, façons nems avec des feuilles de blé que l'on trouve congelées dans les épiceries asiatiques ( à Ganges, vous en avez à La Rizière, l'épicerie de Michelle) 

IMG_2336.JPG

Je préfère ces feuilles à celles des bricks, elles ont plus de tenue et un côté très croustillant.

Quant à la recette, c'est du feeling, je ne donne pas les quantités, il ne faut pas hésiter à tester pour parvenir à une farce à son goût, c'est ça la cuisine! Je ne fais jamais des samoussas ou des rouleaux qui ont le même goût, c'est donc une découverte à chaque fois...

J'ai donc mélangé tous les ingrédients préalablement hachés ou écrasés ( poulet, pommes de terre cuites, cacahuètes, persil), puis j'ai ajouté des champignons noirs réhydratés - attention ça gonfle beaucoup!- 1 petit oignon haché, du cinq épices, de la sauce soja claire, sel, poivre et hop on malaxe!

samoussas, poulet, cinq parfums, ganges

Ensuite, viens le temps du pliage, on procède comme pour les nems : sur la feuille disposée en losange devant soi, on dépose une petite cuillère de farce, on replie le bord inférieur dessus, on rabat les deux côtés par dessus et on ensuite on roule bien serré. 

Un pti tour dans la friture pour dorer et voilà de quoi accompagner un apéritif ou constituer un plat accompagné de crudités

samoussas, poulet, cinq parfums, ganges

18/07/2011

Plat du Sud...la rouille de Seiche

Vacances....et entre deux escapades ou un plouf à la rivière, de bons petits plats du Midi dont une spécialité sétoise : la Rouille de Seiche, un plat très simple et rapide à préparer pour régaler vos soirées d'été:

 

Pour 6 personnes, il vous faut:

1,5 kg de seiche   ( pour les pressés, utiliser de la seiche congelée pour éviter de la nettoyer!)            

1 oignon, 2 gousses d'ail

1 petite boîte de concassée de tomate

100 g de concentré de tomate

1 verre de muscat de Frontignan  ( mon ti secret!)

200 g d'olives noires dénoyautées

sel poivre bouquet garni

piment doux, curcuma

 

Sauce aïoli

4 gousses d'ail

1 jaune d'oeuf

15 cl d'huile d'olive

sel, poivre

 

Nettoyer et vider les seiches, couper en morceaux

Faire suer la seiche dans un grand faitout. Quand l'eau s'est presque évaporée, ajouter l'ail écrasé, l'oignon émincé faire revenir 5 minutes. Y adjoindre ensuite le muscat, la concassée et le concentré de tomate, les olives, le bouquet garni, le piment et une pointe de curcuma ( là, je laisse parler mon côté exotique...) . Salez et poivrer suivant goût. Allonger d'eau pour couvrir à niveau.

A cette étape, il est possible de rajouter des pommes de terre entières épluchées pour qu'elles mijotent dans la préparation...mmmmhhh....

Cuire à petit feu pendant une heure, à découvert pour laisser la sauce s'épaissir et enrober tout  doucement nos petites seiches...

Pendant ce temps, préparer l'aïoli:  monter  le jaune d'oeuf mélangé à l'ail pilé en mayonnaise en additionnant l'huile petit à petit en filet.

Lorsque le plat de seiche est cuit, ajouter l'aïoli hors du feu. Rectifier l'assaisonnement.

Servir avec du riz blanc de Camargue si on n'a pas choisi l'option pommes de terre!


Et voilà le travail:

 

IMG_1687.JPG

 

 

Ne pas hésiter à en cuisiner une grosse quantité, les gourmands se resservent  trrrèèèèèèsss facilement et ce plat se congèle très bien.

02/06/2011

ça vous dit un Atelier "Samoussas ...et autres petites choses"?

Voici un avant-goût des apéros de l'été...

Ici  des samoussas asiatiques ( porc-crabe) que nous allons déguster ce soir avec des crudités, de quoi satisfaire les amateurs d'épices et de croustillant!

IMG_1168.JPG